Classement

Découvrez notre gamme de caissons, de meubles pour dossiers suspendus, à clapets et à plans.

Choisissez votre meuble de classement

Comment choisir ses meubles de classement ?

La première question à vous poser avant d’acquérir votre meuble de classement est d’ordre pratique. Vos documents stockés seront-ils confidentiels, ou doivent-ils être visibles des équipes ? Dans le premier cas, mieux vaut prévoir un caisson à clé, ou un local fermant à clé. Pour le second, une étagère de rayonnage avec boîtes de rangement ou encore tablettes vous laissera des documents bien alignés et agréables à consulter. Le choix est dicté par deux questions basiques: quelle est la nature des éléments à classer et de quel espace disposez-vous pour le faire ?

Les meubles de classements

Le rangement et le classement sont indispensables pour organiser ses espaces. Nous vous proposons les traditionnels caissons à roulettes ou hauteur bureau, mais aussi des meubles pour dossiers suspendus, des meubles à clapets, des meubles pour plans, des présentoirs, mais aussi des rayonnages d'archives ! Nos rangements de bureau incluent des meubles de formes variées :

  • • Les caissons : Les caissons sont disponibles en différentes dimensions et coloris. Ils s'accommodent à tous types d'espaces et de produits. Le caisson à roulettes viendra se placer sous votre bureau et le caisson hauteur bureau viendra quant à lui se rapprocher de votre bureau pour étendre sa surface de travail. Les caissons sont soient à roulettes ou hauteur bureau et donc équipés de patins. Si votre seul but est de classer des dossiers suspendus, les meubles pour dossiers suspendus sont pour vous ! Ils existent en 2, 3 ou 4 tiroirs.
  • • Les meubles pour dossiers suspendus : vos documents seront facilement accessibles grâce au rail télescopique;
  • Les meubles à clapets : les meubles à clapets vous aideront à ranger des dossiers dans des cases, avec une ouverture frontale et une fermeture aimantée.
  • Les meubles à plan : les meubles à plans sont incontournables pour ranger vos plans et autres dossiers spécifiques.
  • Les rayonnages : classer, ranger et stocker vos archives ou tout autres boites, produits ... Avant de réaliser votre achat de rangements de bureau, évaluez vos besoins.

Pourquoi acheter des rangements pour bureau ?

Les meubles de rangements permettent d’avoir un espace de travail bien rangé. Cela rend les lieux agréables pour toutes les personnes qui l’occupent ou le visitent. En plus de donner une image positive de l’entreprise, l’organisation booste la productivité de vos salariés. En effet, les employés sont globalement plus heureux dans un espace bien organisé, et il sera bien plus facile et rapide de trouver documents, stylos, agrafeuses et autres fournitures dans un bureau où toute chose a sa place et son meuble de rangement dédié. Fini les documents égarés, mais aussi les marchandises (parfois encore neuves !) qui disparaissent dans le chaos : un espace rangé, cela veut aussi dire des économies.

Le classement des documents

  1. 1. Le classement de proximité, pour les dossiers qui doivent être à portée de main et trouvent leur place dans des caissons de bureau.
  2. 2. Le classement "semi-actif", pour les dossiers que vous consultez une à deux fois par jour, généralement rangés dans les armoires à rideaux.
  3. 3. Le passif regroupe les documents que vous ne ressortez que rarement et qui peuvent se ranger dans des armoires plus volumineuses et éloignées.

L’obligation légale des administrations publiques :

Le classement des archives est une obligation légale pour les administrations publiques. Celles-ci doivent non seulement conserver leurs documents, mais les conserver “en bon état, ordonnées et accessibles” (cf. article 1, §1 de la Loi sur les archives du 24 juin 1955, modifiée par la Loi du 6 mai 2009). Cette règle de base doit être respectée par toute institution ayant l’obligation légale de verser ses archives dans un des dépôts des Archives de l’État. Les documents d’archives – quels que soient leur forme ou leur support – en désordre ou livrés « en vrac » sont refusés tant que les institutions productrices d’archives ne les ont pas, à leurs frais, identifiés et reclassés correctement.

Optimisez votre rangement avec nos armoires de classement.